Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 19:30

 

 

Aujourd'hui je ne vous embêterais

ni avec les loups, ni les ours et autres vautours,

Vous l'aurez certainement devinés

j'adore les sous-bois

les jeux de lumière

aux travers des feuillages

 

le-col-d-Espandelles 0496

 

ici un arbre a creusé son trou...

peut-être craignait-il d'avoir froid aux racines !

 

le-col-d-Espandelles 0497

 

certains cohabitent paisiblement avec les rochers,

leur proposant leur ombre pour les chaudes journées d'été

 

le-col-d-Espandelles 0490

 

quelques cairns sont là pour nous guider

dans ce tapis feuillu

 

le-col-de spandelles 0466

 

mais j'aime aussi les bois vus de loin

offrant une large palette de verdure

 

le-col-d-Espandelles 0476

 

les rochers dressés à flanc de montagne

c'est le cas de le dire !

 

le-col-d-Espandelles 0477

 

le-col-d-Espandelles 0478

 

les paysages à peine dévoilés par la brume

 

le-col-d-Espandelles 0504

 

le-col-d-Espandelles 0508

 

et les vertes prairies

aux faux airs

de la petite maison dans la prairie

 

le-col-d-Espandelles 0507

 

Bon, et bien,

il ne me reste plus qu'à repartir sur les sentiers de randonnée

afin de pouvoir vous les faire partager

Adishatz et portez-vous bien  !

 



Repost 0
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 20:11

Autant ma dernière sortie en estives au Bescuns,

était pour le moins caniculaire,

(voir mes trois précédents billets )

autant notre sortie dominicale

au col de Spandelles

était frisquette...

les photos en parlent d'elles-même,

brume, bruine, etc...

 

le-col-d-Espandelles 0483

 

mais la région est boisée,

alors,

promenons dans les bois pendant que le loup n'y est pas ( ou pas encore )

 

le-col-de Spandelles 0461

 

puisqu'ils commencent à en arriver depuis l'Espagne.

 

Mais pour le moment ce sont les vautours qui nous tournent autour,

enfin surtout autour des brebis

( juste au-dessus de l'astérix blanc au centre )

 

le-col-d-Espandelles 0482-001

 

le-col-d-Espandelles 0481

 

au total, une dizaine tournaient en rond.

Mais en descendant dans la vallée,

des congénères tournaient au-dessus d'un pré

nous avons appris qu'ils étaient en train de festoyer

autour d'une vache

 

Les estives viennent tout juste de démarrer,

mais les prédations sont déjà importantes

notemment du côté de Gavarnie et de Luz-Saint-Sauveur

où un ours rôde

comme il s'agirait du petit de Cannelle,

il n'est pas pucé, et donc non suivi

( enfin, si, après son passage...).

 

Mais revenons-en à nos moutons,

car ces brebis laitières que nous avons croisé

sont, à priori, sous bonne garde,

puisqu'un chien "patou" berger des pyrénées

veille sur elles,

et croyez moi,

nous n'avons pas essayé de négocier,

nous avons fait demi-tour illico...

 

Heureusement les sentiers sont nombreux

et nous avons pu poursuivre notre petite randonnée

 

le-col-d-Espandelles 0472

 

il y avait bien quelques pieds de myrtilles

mais il va encore falloir attendre un peu

avant de se régaler

 

le-col-d-Espandelles 0473

 

Je vous propose de poursuivre cette balade demain

d'ici là pour vous remercier

je vous offre ces quelques roses

 

quelques-fleurs 0460


 


Repost 0
29 mai 2012 2 29 /05 /mai /2012 19:30

 

La montagne est bien verte en ce printemps très pluvieux sur le tard,

( ajouté à la neige de cet hiver qui a apporté son lot d'azote )

et ce tapis de fougères,

bien que brûlé par l'écobuage en début d'année

donne l'illusion d'une vaste prairie

 

la-petite-transhumance-au-Bescuns 0427

 

même le pic du Béout,

voisin du Bescuns,

a revêtu sa parure verdoyante

 

la-petite-transhumance-au-Bescuns 0448

 

après quelques tours entre les rochers

où nous avons longuement joué à "attrape-moi si tu peux"

les brebis et moi,

j'ai finalement renoncé à les priver plus longtemps

d'une sieste bien méritée par ces températures estivales

 

la-petite-transhumance-au-Bescuns 0440

 

d'autant qu'après la descente,

une grande montée nous attendait,

Fidèle et moi,

pour rejoindre la voiture.

 

D'ailleurs sur le chemin du retour,

nous trouvions également les chevaux

à l'ombre pour un repos salutaire

 

la-petite-transhumance-au-Bescuns 0452

 

et Fidèle trouva géniale

mon idée de m'arrêter

pour se rafraîchir.... la tête, en plus du gosier !

 

la-petite-transhumance-au-Bescuns 0455

 

j'en profitais, de mon côté,

pour admirer une belle grange

 

la-petite-transhumance-au-Bescuns 0457

 

nous voici déjà arrivés au bout de cette promenade,

rassurez-vous, il y en aura d'autres

la prochaine nous mènera vers le col d'Espandelles

Repost 0
28 mai 2012 1 28 /05 /mai /2012 19:30

La vallée de Batsurguère a connu,

entre le 4éme et le 9ème siècles,

une activité d'extraction de sarcophages

que je vous invite à découvrir ici

link

 

Nous en trouvons quelques vestiges

au bout du sentier

menant aux estives

( Cette roche a probablement

également servi

à la conception de nombreux abreuvoirs

fréquents dans la région )


 

Récemment mis à jour3

 

la-petite-transhumance-au-Bescuns 0397

 

comme je vous le disais

ce site se trouve à l'embouchure des estives,

où Fidèle nous attend

( nous apercevons le Gave de Pau et l'entrée de la ville de Lourdes,

en contrebas )

 

la-petite-transhumance-au-Bescuns 0412

 

Une agnelle nous attend également,

bien plus bas,

elle va nous mener vers ces congénères,

guide bien pratique au milieu des hautes fougères...

 

la-petite-transhumance-au-Bescuns 0425

 

Les voici, enfin rassemblées, non sans mal, par Fidèle

après de longs efforts

derrière elles, le pic du Béout pointe le bout de son nez

 

la-petite-transhumance-au-Bescuns 0429

 

si cette promenade en estives vous a plu,

je vous convie à la poursuivre

dans le prochain épisode...

Repost 0
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 07:30

Avec Fidèle,

nous vous invitons à nous suivre

sur les chemins des (petites) estives.

 

Récemment mis à jour1

Et oui !

Les brebis "viande" sont parties depuis une huitaine de jours,

au Bescuns,

juste au-dessus de Lourdes

Pour cela nous empruntons la route de la vallée de Batsurguère

aux charmants villages dont je vous avais parlé ici

La vallée de Batsurguère

 

la-petite-transhumance-au-Bescuns 0360

 

Nous contournons le joli village d'Omex

en direction du col d'Ech

 

la-petite-transhumance-au-Bescuns 0364

 

nul besoin de cairns, ici,

le sentier est large et bien balisé

 

la-petite-transhumance-au-Bescuns 0367

 

vendredi, les températures étaient caniculaires

dès le matin,

même les vaches cherchaient de l'ombre

 

la-petite-transhumance-au-Bescuns 0372

 

bien que très arboré,

le sentier laisse entrevoir les montagnes

de temps à autres

 

la-petite-transhumance-au-Bescuns 0376

la-petite-transhumance-au-Bescuns 0384

 

Nous vous laissons sur ces images

et vous disons à demain

pour la suite de nos aventures

nous vous parlerons des carrières de sarcophages,

et des brebis, bien sûre !

En vous remerciant pour votre fidèlité

et en souhaitant la bienvenue

aux nouveaux et nouvelles abonné(e)s.

 



Repost 0
Published by titane - dans notre métier
commenter cet article
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 06:54

Décidément,

en déjà deux années

de bonheur partagé avec vous,

j'aurais été comblée

Ce blog m'aura permis de faire de belles rencontres

avec des personnes proches ou très éloignées géographiquement parlant.

( n'est-ce pas Marie-Pierre ! On prend les mêmes et on recommence ! )

la dernère en date fut Tataze,

et sa charmante famille,

link

que nous avons eu ,

Calou link

et moi,

l'honneur et la joie de rencontrer mardi dernier.

Je tiens d'ailleurs à les remercier

d'une part d'avoir répondu présent(e)s à cette invitation

un peu beaucoup improvisée

(d'ailleurs c'est promis, Lilou, Clara et les autres,

on compte bien remettre ça,

mais cette fois-ci on s'organisera un peu plus à l'avance...)

et d'autre part pour leur magnifiques cadeaux,

 

MERCI CALOU !

 

cadeaux-recus 0325

 

MERCI TATAZE

 

cadeaux-recus 0323

 

vous pourrez voir ceux que je leur ai offert sur leurs blogs respectifs.

 

Exceptionnellement,

le gîte étant libre,

nous avons profiter de la terrasse

( le soleil n'était pas aussi en forme que sur cette photo,

mais après le déluge de mardi matin,

nous avons eu beaucoup de chance !)

 

notre-gite 0315

 

puis nous avons emprunté le chemin Henri IV

pour aller voir quelques brebis

et admirer la vue d'un peu plus haut

 

le-bonheur-est-dans-le-pre 0258

 

Je tiens aussi à rectifier, auprès de mes invités,

une erreur de ma part,

certainement dûe aux effets du Jurançon,

le lac de Lourdes est bien un lac naturel,

et non artificiel.

C'est le seul lac glacière de basse altitude dans cette partie des Pyrénées,

il est formé par l'accumulation de l'eau derrière la morraine

de l'ancier lac glacier d'Argelès ( gave de Pau )

il a perdu une partie importante de sa superficie initiale

maintenant devenue une zone marécageuse

nommée " la tourbière"

et protégée en tant que site Natura 2000.

( altitude 422m, superficie 52 ha, profondeur 12m ).

 

Ce lac est aussi souce de légende

que je vous invite à découvrir : 

 

Ce lac eut, pendant très longtemps, une sinistre réputation. On disait même que, quand un malheureux s'y noyait, son âme restait prisonnière au fond du lac. Une légende raconte qu'autrefois, à l'emplacement du lac de Lourdes, s'élevait une cité dont les habitants étaient si méchants et pervertis que Dieu décida de la détruire et d'engloutir toute la population. pourtant, il accepta de faire une exception pour une famille qui s'était montrée de tous temps pieuse et charitable. Le soir qui précéda la destruction de la ville, un envoyé de Dieu se présenta à l'homme et lui dit : «Cette cité sera détruite par le Seigneur. Prends avec toi ta femme et tes enfants et fuis loin d'ici ! Mais n'oublie pas une chose : quoi que vous entendiez, vous ne devrez vous retourner pour voir ce qu'il se passe.»
La famille quitta donc la ville. Et à peine en avaient-ils franchi les limites qu'ils entendirent des bruits épouvantables derrière eux. L'homme pressait les siens, les obligeait à marcher plus vite et leur répétait qu'ils ne devaient, sous aucun prétexte, se tourner en arrière. Or, sa femme, portant dans ses bras son dernier-né, prise de curiosité et voulant absolument savoir ce qu'il se passait, se retourna et fut aussitôt changée en une statue de pierre.
Depuis lors, certains soirs de novembre, des chasseurs et des pêcheurs attardés au bord du lac, affirmaient entendre le glas des cloches englouties sonnant l'anniversaire du châtiment.

Il existe en bordure de la route de Poueyferré, à la limite des communes de Lourdes et Bartrès, un grand bloc de pierre (peut-être un ancien mégalithe) appelé la «Peira Crabèra, incliné dans la diection du lac dont la légende affirme qu'il s'agit de la femme qui avait été pétrifiée quand elle fuyait la ville.

Cette légende n'est pas sans rappeler l'histoire de Sodome et Gomhorre et de la femme de Loth qui, elle aussi, avait été changée en pierre.

d'après Pyrenepeche

  pour plus d'infos

n'hésitez pas à cliquer ici : link

 

Désolée pour la longueur de ce billet,

Excellent week-end à tous et toutes

et encore MERCI de me suivre

dans mes petites et grandes aventures...

 


Repost 0
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 19:08

Coucou à vous toutes et tous,

non, je ne vous oublie pas,

pour reprendre une célèbre chanson

Rassurez-vous je ne vais pas chanter,

il pleut déjà bien assez comme ça !

mais toujours et encore du boulot...

 

Je viens de réaliser que je ne vous ai toujours pas parlé

de la merveilleuse rencontre

que j'ai eu la chance de faire

le mois dernier.

Notre chère Carole

que vous connaissez mieux

sous le doux nom de Calou

link

m'a royalement gâtée

en m'offrant ces lettres chinées

qui forment deux mots doux

"Amour" que je vous souhaite à tous et toutes

et "été" dont nous rêvons tous et toutes secrètement en ce moment


 

cadeaux-recus 0275

 

une très jolie rencontre,

avec une très belle personne,

ce, grâce à la blogosphère !

Encore MERCI Carole pour cet agréable moment

passé en ta compagnie.

que j'espère très vite renouveler...

 

Tes cadeaux sont très assortis à ma déco

qui vient d'ailleurs d'accueillir

deux petits nouveaux

Ce ski qui va devenir porte-clefs

car chez nous,

il faudrait équiper les trousseaux de puce électronique ou de gps !!!


 

deco-de-notre-interieur 0277

 

et cette jolie petite lampe

devant laquelle j'ai craqué

 

deco-de-notre-interieur 0279

 

Pour revenir aux merveilleuses rencontres de la blogo

Carole et moi

aimerions beaucoup papoter en direct

avec notre chère Tataze

alors si ça vous tente, les filles,

mais aussi vous tous et toutes qui m'honnorez de votre fidèlité

j'ai trouvé un endroit charmant

non loin des brebis

le-bonheur-est-dans-le-pre 0229

 

j'ai déjà un fauteuil


 

le-bonheur-est-dans-le-pre 0233

 

reste à dresser la table

 

le-bonheur-est-dans-le-pre 0256

 

et à refaire le monde

en contemplant le paysage

que je trouve toujours aussi beau, même par mauvais temps

 

le-bonheur-est-dans-le-pre 0258

 

Bon, ben, je vous attend

et d'ici là

Soyez heureux,

portez vous bien

et profitez de tous les petits bonheurs de la vie...

 



Repost 0
15 avril 2012 7 15 /04 /avril /2012 17:09

En ce week-end très pluvieux,

je vous invite à poursuivre

notre balade

dans cet étrange vallée

au décor digne d'un film fantastique

 

Copie de DSC 0076

 

ouhhhhhhhhhhhhh

même pas peur

 

Copie de DSC 0117

 

telle cette grotte

creusée par la rivière,

il y a plusieurs millions d'années,

à l'époque où la rivière l'Arros

était aussi large qu'un fleuve.

Le terme gourgue,

vient de l'occitan "gorga"

qui désigne un trou profond

 

Copie de DSC 0161


 

au point le plus étroit de la gourgue,

 

Copie de DSC 0107

on peut observer des trous dans la roche,

 

 

Copie de DSC 0111

 

Copie de DSC 0112

 

ils servaient à y caler des poutres

qui enjambaient l'Arros

pour soutenir le talus du chemin.

Des pieux plantés dans le lit du torrent

et des planches horizontales

permettaient de passer d'un côté à l'autre de la gourgue

même par forte crue.

 

Copie de DSC 0162

 

Copie de DSC 0115

 

fin de ce second épisode,

je vous souhaite une bonne soirée

et une douce semaine,

en attendant la suite...

 

 

   

 

 

Repost 0
10 avril 2012 2 10 /04 /avril /2012 21:07

Je suis heureuse de vous retrouver,

enfin !

je ne boudais pas, rassurez-vous,

juste verry deborded !!!

 

Copie de DSC 0026

 

soyez sans crainte,

je ne suis pas rentrée dans les ordres !

 

je vous propose un bol d'air pur et de verdure,

qui manque si cruellement par endroit.

ici, la pluie tant attendue vient de faire son grand retour...

 

et si hier, le ciel dégagé laissait paraitre la fonte des neiges...

 

Copie de DSC 0023

 

aujourd'hui elle est tombée à nouveau à basse altitude.

 

En principe, en tant que propriétaire d'un gîte rural,

nous proposons des idées de randonnées,

mais pour une fois,

c'est une vacancière devenue amie,

( elle se reconnaîtra...)

qui nous a guidée vers cet endroit magique et charmant,

que je vous propose de découvrir durant mes prochains billets...

 

le très apprécié guide " les sentiers d'Emilie",

qui propose des randonnées familiales,

en parle ainsi,

" Au pied des hauts plateaux dédiés au pastoralisme

( où certaines scènes du Pacte des loups ont été tournées)...

 

Copie de DSC 0054

 

Copie de DSC 0210

 

l'Arros se faufile entre de profondes gorges.

 


 

 

Copie de DSC 0059

 

" Au milieu des blocs calcaires,

le taux d'humidité atteint des records,

les mousses assiègent les branches de magnifiques buis multi-décennaux..."

 

Copie de DSC 0069

 

Copie de DSC 0090

 

Copie de DSC 0092

 

Copie de DSC 0127

 

si cette balade insolite

vous plait,

je vous convie à découvrir la suite,

dans un prochain billet...

d'ici là,

je ne peux que vous remercier pour votre fidèlité

( avec toutes mes excuses si je suis peu présente sur vos blogs en ce moment )

 


 


Repost 0
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 15:37

Bonjour tout le monde,

comment za va bien ?

 

ze viens vous zannoncer le printemps

 

P1010788

 

enfin,

en même temps que l'automne...

 

nouvelles bergeries2

 

nouvelles bergeries3

 

avec un zeste d'hiver,

 

nouvelles bergeries1

 

 

nouvelles bergeries4

 

et d'été

 

nouvelles bergeries5

 

comme ça,

tout le monde il est content !!!

 

ah z'allais oublié,

z'est un scoop,

le quai de traite a bien avancé

du coup,

la production de fromages devrait pas tarder,

enfin...!!!...

 

P1010795

 

bon ben zallut,

à la prochaine...

 


Repost 0

Présentation

  • : pyrénées passion
  • pyrénées passion
  • : Bienvenus à tous ceux et celles, qui, comme nous, apprécient les choses simple. Telles que les ballades en montagne, l'envol d'un coq de bruyères, les azalés en fleur à la montée en estives, la brume qui se lève sur un lac endormi, et bien d'autre merveilles de la nature.
  • Contact

Texte Libre


Recherche